Serge Poliakoff. Rétrospective

Out of print

Collectif

Editions Mardaga, Wavre, 2009

36,00

out of print

Considéré comme l’un des peintres abstraits les plus brillants de sa génération, Serge Poliakoff quitte sa Russie natale en 1917 et s’installe à  Paris en 1923. La musique est son moyen de subsistance principale. En 1929, il décide de s’adonner à  la peinture, s’inscrit dans différentes académies et poursuit sa formation durant un séjour à  Londres (1935-1937) qui sera déterminant pour sa carrière. Il fréquente les musées et découvre les sarcophages égyptiens qui provoquent une réflexion sur la matière et la couleur, deux éléments décisifs dans sa production artistique. De retour à  Paris, il rencontre Kandinsky qui déclarera : ‘ Pour l’avenir, je mise sur Poliakoff ‘. Il fréquente les cours proposés par Robert et Sonia Delaunay et progresse dans l’élaboration d’un style pictural propre caractérisé par la prédominance de la couleur. Au sortir de la guerre, il participe au climat de bouillonnement artistique opposant les représentants de l’abstraction et de la figuration. Rattaché à  la Seconde Ecole de Paris, il expose dans divers salons avec des artistes tels que Soulages ou Hartung, et il trouve un soutien auprès de critiques d’art comme Charles Estienne ou Michel Ragon.
Dès les années 1950, il jouit d’une renommée croissante. En 1952, il abandonne la musique pour se consacrer exclusivement à la peinture.Son travail est montré à  l’étranger, notamment en Belgique où il fait l’objet d’une importante exposition personnelle en 1953 au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles ainsi qu’à  l’APIAW à  Liège. Il meurt à  Paris le 12 octobre 1969 alors qu’il travaille à l’élaboration de l’exposition que lui consacre le Musée d’Art Moderne de Paris en 1970. Ses oeuvres figurent aujourd’hui dans la plupart des musées européens et newyorkais.
L’art de Poliakoff, fait de couleurs contrastées, de matières façonnées et de formes imbriquées qui créent l’harmonie, traverse le XXe siècle et s’adresse à  tous, car il ouvre au dialogue comme à la méditation.

Cet ouvrage est publié à  l’occasion de l’exposition Serge Poliakoff. Rétrospective organisée au BAM 2008/2009

ISBN: 9782804700058

198 pages, Illustrations couleur, 28 x 24 cm, relié, Français